Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

19 articles avec meditation

Méditer autrement...dans la nature en artois le dimanche

Publié le par Accompagnant coach psychothérapeutes

"La clé, c’est l’ouverture à soi, à votre ressenti. La puissance agissante de l’Être, de la Vie, œuvre à travers nos présences, le reste ne concerne que l’éclairage au niveau intellectuel et émotionnel qui possède légitimement sa place mais qui ne se substitue jamais à l’expérience directe et « vibratoire » d’une conscience ramenée à sa source." Darpan

 

Les ateliers de méditation en salle c'est bien. Marcher et être en pleine nature et se reconnecter c'est le pieds absolu!!!!! 

Voilà pourquoi, en cette rentrée 2012, le dimanche matin, vers 09h30, ceux qui le veulent, pourrons partager avec moi un moment de méditation* ( d'ouverture à soi) en nature.

Le 1er rdv se fera le 23 septembre à 09h30 au monument canadien (Vimy, Pas de calais) sur le parking.

A bientôt

Jean-Yves

 

* Ce n'est pas un moment de sport, de remise en forme etc, c'est un moment de partage. Inutile de savoir (lol) méditer ou d'être champion sportif, il suffit juste(...) d'être présent...

Publié dans Méditation

Partager cet article

Repost 0

La méditation, pensez-y ! article de corse matin

Publié le par Accompagnant coach psychothérapeutes

http://www.corsematin.com/article/papier/la-meditation-pensez-y.643680.html

Augmentation des défenses immunitaires, amélioration du sommeil, antistress… Les effets préventifs ou curatifs de la méditation sont mieux connus. Le vrai du faux.

Vieille de 4 000 ans, la méditation connaît un engouement grandissant. Son principe ? Apaiser le mental en contrôlant le flux incessant de nos pensées, dans le but de gagner une plus grande sérénité et lucidité. Pratique des religions orientales importée en Occident, elle a été pendant longtemps assimilée à une démarche mystique réservée à un petit cercle d'initiés.

C'est parce que des recherches ont montré les bienfaits physiologiques et psychologiques de la méditation que des spécialistes, dont le plus connu est l'américain Jon Kabat-Zinn, ont développé une approche détachée de toute connotation religieuse : la méditation « de pleine conscience » ou « mindfulness ». « Ses effets sur la santé sont reconnus depuis longtemps », plaide Claudine Badey-Rodriguez. Cette psychologue niçoise décrypte.

La méditation, c'est faire le vide dans sa tête. Vrai et faux.

Si on reste sur cette idée, on se décourage très vite. La méditation de pleine conscience, c'est être présent à l'instant, c'est stopper le flux des pensées qui nous font être soit dans le passé, soit dans l'anticipation de l'avenir. Elle ne consiste pas à évacuer de notre esprit les pensées et les émotions, mais à les voir avec lucidité.

Elle n'agit que sur le stress. Faux.

La méditation est bénéfique pour tout le monde. Elle réduit le stress, augmente les défenses immunitaires, améliore la qualité du sommeil, favorise l'optimisme, lutte contre les maladies cardio-vasculaires, permet de réduire les douleurs. C'est un cercle vertueux. Elle est un entraînement de l'esprit qui invite à voir clairement, avec bienveillance, nos schémas de pensée habituels, permettant de nous libérer de nos automatismes qui peuvent être source de mal-être ou de détresse.

Elle contribue à réduire les symptômes dépressifs. Vrai.

La pratique de la méditation est efficace dans la réduction de troubles émotionnels et de difficultés psychologiques.

La méditation se pratique en tailleur. Vrai et faux.

La posture classique est en effet assis en tailleur sur un coussin, le dos droit, les épaules relâchées, les mains sur les genoux. Mais on peut aussi être sur une chaise si on a des problèmes de dos, de genou, d'articulation, dans un fauteuil ou sur son canapé. Quelle que soit celle que vous privilégiez, les principes de base restent les mêmes : une posture ou un mouvement du corps juste, une respiration profonde, ample, régulière. On passe en revue toutes les parties de son corps de façon sensorielle, les yeux fermés.

Elle est plus efficace le matin. Vrai.

L'intérêt du matin, c'est d'orienter la journée et non de vivre en pilote automatique dès le saut du lit. Mais il n'y a aucune obligation. Il s'agit d'un état d'esprit, d'une attitude devant la vie. Effectuer des actes de la vie quotidienne en pleine conscience, boire, prendre sa douche, marcher, en étant attentif à se qui se passe en soi à ces moments-là est aussi une façon de méditer.

Ses bénéfices sont immédiats. Vrai.

Les effets sont sur l'instant parce que faire une pause, de 10 minutes à une demi-heure, nous calme déjà sur le moment. Mais c'est dans la durée que l'on en retire le meilleur. Plus on va pratiquer, plus les bienfaits sont importants.

Elle se pratique seul et au quotidien. Vrai et faux.

La méditation peut se faire seul ou en groupe. Pour certains, les séances de groupe peuvent faciliter les choses. Il faut se fier à ce que l'on ressent. En terme de santé, le plus efficace est de méditer tous les jours, même si ce n'est pas longtemps au début (5 à 10 minutes). À chacun son rythme.

La méditation est une mode. Faux.

Il y a un engouement pour la méditation d'abord parce que les recherches scientifiques en ont montré les bienfaits et ensuite parce qu'il y a des besoins dans la population. C'est une manière de donner plus de sens à notre existence et d'arrêter la course contre la montre effrénée dans laquelle nous sommes.

Publié dans Méditation

Partager cet article

Repost 0

La méditation peut aider les malades atteints de cancer

Publié le par Accompagnant coach psychothérapeutes

La méditation peut aider les malades atteints de cancer

Par figaro icon Aude Rambaud - le 24/02/2012
Un programme importé des États-Unis fait son chemin pour traiter l'anxiété ou la dépression. De plus en plus de praticiens le proposent à des patients atteints de cancer.

 

Guérir en «pleine conscience». Le terme peut prêter à sourire. Il s'agit pourtant d'une approche thérapeutique désormais reconnue et de plus en plus pratiquée à travers le monde depuis les années 80. Une récente étude américaine a évalué la technique chez des femmes ayant eu un cancer du sein. L'objectif était d'observer son impact sur plusieurs paramètres physiologiques et psychologiques révélateurs de leur état de stress. Ce n'est pas la première étude de ce genre, la littérature scientifique s'étoffe de plus en plus autour de cette thérapeutique pour mesurer son effet sur l'anxiété, la douleur ou encore la dépression y compris chez des patients souffrant de cancer."

 

Depuis 1992, j'ai du écrire une vingtaine d'articles sur les bienfaits de la méditation. En effet, je pratique pour moi et pour mes patients la méditation depuis plusieurs années pour traiter des dépressions chroniques et les troubles anxieux. J'ai commencé, il y a 20 ans, à faire méditer des groupes de patients atteints de sclérodermie, de lupus et fibromyalgie. Se libérer su stress et de l'anxiété c'est possible avec une bonne méthode et un peu de pratique.

Car "ces habitudes néfastes" qui se sont ancrées progressivement quand la maladie apparait, l'amplifie et sape le bien-être de l'individu.

La méditation aide les patients vivant avec une maladie grave et leur entourage. D’ailleurs, des recherches dé­montrent  que la méditation favorise la production d'hormones qui apportent du bien-être  (J Altern Complement Med 1995: 1:263-83). La mélatonine ré­gularise le cycle de sommeil normal, ce qui contribue à un plus grand bien-être.Éliminer le stress mène non seulement à la paix mentale, mais peut également vous sauver la vie!

 

Publié dans Méditation

Partager cet article

Repost 0

Méditez pour chasser vos idées noires!!!!!!!!!!!!

Publié le par Accompagnant coach psychothérapeutes

Dans une journée nous avons environ 60.000 pensées différentes soit une pensée toutes les 1 ,44 secondes.  Notre cerveau est donc en permanence sous influence… Ce créateur cependant, n’est pas celui que l’on pourrait croire. Car sur les 60.000 pensées créees,  95% de celles-ci sont exactement similaires à celles du jour précédent.

 Les pensées  de la veille vont automatiquement ressurgir dans la journée, qu'elles soient sympas ou noires. Cependant, dans une société hyper active et stréssée, vous accumulez plus d'idées noires : Emboutaillage, clients mécontents, patrons nerveux, collégues usants, enfants bruyants, conjoints distants, etc autant d'occasions d'accumuler des idées, des pensées perturbatrices.

Voilà comment on peut se sentir constamment déprimé sans s’en rendre compte en accumulant des pensées « négatives ». Ainsi les pensées de peur, peuvent devenir  chroniques et devenir une  croyance tenace.  Celles-ci vont se répéter et créer les conditions de l’échec, du mal être, de la souffrance.

Pour ralentir ce flot de pensées, la méditation est une solution simple, efficace, vous pourrez.

 

  • Apaiser votre esprit, améliorer votre résistance au stress et à l’anxiété
  • Améliorer vos performances au travail et dans les activités intellectuelles
  • Trouver un équilibre intérieur et vous réaliser pleinement
  • Développer l’estime de soi et le respect des autres
  • Développer votre concentration et votre lucidité
  • Apprendre à s’accepter tel que vous êtes et combattre vos peurs et vos complexes
  • Développer votre sens créatif
  • Favoriser votre épanouissement personnel
  • Profiter pleinement de chaque instant qu’offre la vie

 

Pour débuter, il faut faire simple.

 

 

Voilà pourquoi je vous propose des ateliers le mercredi soir 18h30 pour vous initier à la méditation en  pleine conscience. Sa pratique vous permettra  de diriger votre attention délibérément, au moment présent, sans jugement de valeur.

Contactez-moi au 06 67 26 81 03

Publié dans Méditation

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 4 5 > >>