Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Soeur Marie Keyrouz

Publié le par JEAN-YVES DEGORRE

Juste à écouter !

J'adore écrire en écoutant Soeur Marie Keyrouz, elle m'inspire....

Voix extraordinaire qui sait faire le lien entre plusieurs cultures et qui est, elle, réellement en lien avec la Source.

Bonne journée.

Partager cet article

Repost 0

UN PEU DE PUNCH ET DE BONNE HUMEUR

Publié le par JEAN-YVES DEGORRE

Partager cet article

Repost 0

Une histoire (vraie) qui fait du bien...

Publié le par JEAN-YVES DEGORRE

Un jour, un pauvre garçon qui vendait des articles de porte en porte pour payer ses études, s'aperçut qu'il ne lui restait qu'une pièce de 10 centimes et qu'il avait faim. Il décida donc de demander un repas à la prochaine maison. Cependant, il perdit sa hardiesse lorsqu'une jolie jeune femme lui ouvrit la porte. Au lieu du repas, il demanda plutot un verre d'eau. Elle vit qu'il était affamé et lui apporta un grand verre de lait. Il le but lentement et demanda : "Je vous dois combien ?""Tu ne me dois rien du tout" répond-elle "maman nous a appris de ne jamais accepter d'etre payé pour une gentillesse".Il répond : "Alors je vous remercie du fond du coeur"

En quittant la maison, Howard Kelly, en plus de se sentir plus fort physiquement, sentait aussi un regain de foi , car il était sur le point d'abandonner.

Plusieurs années plus tard, cette même jeune femme tomba gravement malade. Les médecins locaux ne parvenaient pas à la guérir. Il l'envoyèrent dans la grande ville où ils firent appel aux spécialistes pour se pencher sur cette maladie rare. Seulement elle n'avait pas d'argent et elle ne pu consulter le plus grand d'entre eux. Celui-ci pourtant, chaque semaine, pour une raison qui échappait à tous, consultait les plus pauvres. Il fut appelé en consultation. Lorsqu'il entendit le nom de la ville d'où elle venait, une lueur étrange brilla dans ses yeux. Immédiatement, il se leva et alla dans le couloir menant à sa chambre. il entra la voir et encore plus motivé que d'habitude, il retrourna à la pièce des consultations, déterminé à faire de son mieux pour sauver sa vie. A partir de ce jour, il porta une attention toute spéciale à son cas. Après un long combat, la bataille fut gagnée.

Malheureusement la facture était (nous sommes aux usa) monstrueuse et la femme ne pouvait la payer. Elle s'imaginait déjà sous les ponts quand elle appris que tout était gratuit. La facture avait été réglée par le docteur. Au moment de partir, elle voulu voir cette facture et connaitre le nom du docteur;

Elle jeta un coup d'oeil et lu une note dans la marge : "Payé en entier avec un verre de lait. Signé : docteur Howard Kelly ».

A l’origine, cette histoire est celle du Docteur Howard Kelly (mort en 1943) à qui une petite fille avait donné un verre de lait lorsqu’il était enfant. Plusieurs années plus tard, le bambin, devenu médecin, avait retrouvé la jeune femme qui était alors gravement malade. La prenant en charge médicalement, il lui avait donné, au moment du paiement des soins médicaux, un reçu sur lequel était inscrit "Paid full with a glass of milk" ("payé avec un verre de lait"). Une histoire qui a depuis été élevée au rang de légende urbaine. Cette pub thai s'en inspire...

Partager cet article

Repost 0

Boris Cyrulnik vidéo pour expliquer la mécanique terroriste.

Publié le par JEAN-YVES DEGORRE

De passage à Bordeaux après le dramatique attentat de Charlie Hebdo et la prise d'otages de Vincennes, il considère que les terroristes sont formatés et ne sont ni des fous, ni des monstres. Ce sont des enfants normaux et en détresse, façonnés intentionnellement par une minorité qui veut prendre le pouvoir. Ces enfants sont abandonnés, en difficulté psychosociale et éducative, et il faudrait d'abord les éduquer.

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 > >>