Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

P.I TCHAIKOVSKY : hymn of the cherubim by The USSR Ministry Of Culture Chamber Choir

Publié le par thérapeute guérisseur Arras

MAGNIFIQUE SIMPLEMENT

 

 

Publié dans Spiritualité

Partager cet article

Repost 0

Que sait on de la réalité? Vers un nouveau paradigme...

Publié le par thérapeute guérisseur Arras

Pour la première fois, depuis les prémisses du paradigme mécaniste de la science moderne, la science proclame donc clairement que l’univers même de l’objectivité repose en fait sur la subjectivité, sur la conscience de l’observateur qui effectue la mesure.

    Les conséquences de ce point de vue sont stupéfiantes. Sur la portée même de la science tout d’abord. La science nous permet de structurer une représentation de la réalité empirique, mais ne peut fournir que des aperçus de la manifestation du Réel. Dans les termes de Bernard d’Espagnat, la science ne nous fait qu’entrevoir le réel voilé. La Vacuité que nous découvre la physique moderne nous ramène, par un singulier retour des choses à une très ancienne intuition, celle de l’absolu indifférencié des anciennes traditions cosmologiques. Il n’était alors plus possible aux physiciens de notre époque d’ignorer un legs métaphysique que la philosophie occidentale a tendance à superbement ignorer. Pour la première fois dans l’histoire des sciences, la spiritualité tend la main à la physique la plus avancée. L’image que nous avons maintenant de l’essence de la matière est radicalement changée. Nous avons fait un saut conceptuel depuis le paradigme du mécanisme vers un nouveau paradigme. C’est Le temps du changement comme le titre le livre de F. Capra. Il y a place désormais pour une réconciliation entre la subjectivité et l’objectivité, il y a place pour une exploration nouvelle des champs de la connaissance humaine.

Publié dans Questionnement

Partager cet article

Repost 0

Le stress au travail

Publié le par thérapeute guérisseur Arras

Animation pédagogique de l'INRS expliquant les effets du stress sur l'organisme.
Dossier sur le stress :
www.inrs.fr/dossiers/stress.html
L'animation présente la différence entre un stress aigu, qui ne dure pas, et un stress chronique, aux conséquences plus graves.

Partager cet article

Repost 0

pour les bleus tout les bleus...à l'âme comme aux pieds...

Publié le par thérapeute guérisseur Arras

 

Si tout les gars du monde se tenaient la main....L'utopie, dans notre monde de gestionnaires qui nous apprennent à tout gérer, même la mort et l'amour, un comble, l'utopie donc, doit être remise au centre. La Vie est une utopie. Fragile, belle nous pouvons, même si parfois nous souffrons, en faire un chef d'oeuvre.

Parceque nous la vivons comme une utopie et non comme un plan comptable, nous pouvons la rendre juste et parfaite. Croire en l'utopie, c'est dépasser la peur. Croire en la possibilité de l'utopie, c'est devenir enfin humain. Seul l'homme peut embellir sa vie. Vivre l'utopie, c'est se relier à son étincelle divine, c'est devenir ce que l'on est pleinement et non une pâle copie de ce qu'il faudrait être pour faire plaisir aux autres qui eux mêmes font plaisirs...

Rendre l'utopie possible, c'est entamer le voyage intérieur, là où l'on peut, enfin croiser sa vérité en dehors de toute contingence. C'est développer une énergie d'amour réelle, vivante. Accepter l'utopie, c'est accepter qu'en faisant de petits gestes du quotidien, aider son voisin, dire bonjour aux gens, nous pourrons, devenir plus humain.

Rendre l'utopie possible, c'est savoir qu'elle n'est impossible que parceque nous imaginons qu'elle est impossible.

Alors, vivez dans le possible! 

Publié dans Méditation

Partager cet article

Repost 0

1 2 > >>